Comment prendre soin de mes cheveux naturels entre 2 poses de lace wig ?

0
149
Comment prendre soin de mes cheveux naturels entre 2 poses de lace wig ?

Vous vous êtes faite avoir ? Comme toutes d’ailleurs ! On vous a vendu l’idée que porter une lace wig vous dispensait de vos devoirs d’entretiens et de chouchoutages de vos cheveux naturels … Lesquels, me dîtes-vous ? Eh bien ceux juste en dessous, oui là, en dessous de votre perruque … oui oui, là !

Car oui, mesdames et mesdemoiselles, vous avez des cheveux sous cette belle crinière d’emprunt et un port de lace wig sain se réalise sur une chevelure et un cuir  chevelu tout aussi sains !

Vous avez manqué les cours d’initiation à une bonne routine capillaire ? Ne vous en faîtes pas, voici les quelques règles à connaître et maîtriser pour pouvoir vous targuer, telle une Nicki Minaj, que vos cheveux naturels le valent bien eux aussi !

Règle n°1 : un port raisonné de votre lace wig vous observerez

On ne le redira jamais assez, un port de lace wig est délimité dans le temps. Alors, non, vous ne pourrez pas en profiter pour la porter 12 semaines d’affilées sans vous enquérir de l’état de vos cheveux en dessous (cela n’est pas un camouflage !).

On respecte donc une durée raisonnable de :

  • deux semaines de port : pour une lace wig collée, entrecoupée de mini breaks nécessaire à l’entretien et l’aération de votre cuir chevelu pour celles qui ont peu ou pas de cheveux et pour le soin de vos cheveux pour celles qui les portent plus ou moins longs.
  • une semaine de port : avec libération conditionnelle tous les week-ends par exemple (pour les lace wigs posées) afin de laisser respirer votre cuir chevelu et votre chevelure

Règle n°2 : un retrait délicat votre lace wig vous réaliserez 

On évite donc un jour de grosse colère, ou devant un épisode de Game Of Thrones, ou encore par sa petite cousine qui « multi-taske » en regardant le dernier clip de sa star favorite tout en textotant sa #BFF4Life.

Non ! À la place, on s’installe tranquillement chez soi et on prend un « date » avec soi même.

On retire délicatement sa lace wig, fusse-t-elle collée ou posée et on masse son cuir chevelu tendrement. On lui glisse des mots doux et on félicite nos cheveux pour leur bonne conduite durant ce long temps de mise en retrait.

Pour celles qui sont tressées, on détache délicatement le tout, on abreuve d’eau cette belle masse capillaire (avec un petit vaporisateur d’eau de source auquel on a additionné une huile)  et on le pare d’un masque nourrissant que l’on laisse poser au mieux 1h et au mieux du mieux, toute une nuit. Rien que ça !

Règle n°3 : la bonne gamme de produits traitants vous acquerrez 

Gérer la brillance et le tombé parfait de votre lace wig : facile, mais savez-vous de quels produits capillaires vos cheveux naturels ont besoin ?

Là encore, on retrousse ses manches et on fait ses recherches !

Quelle est ma nature de cheveux ? Sont-ils secs, déshydratés, gras ? Ai-je un cuir chevelu sensible ?

Après avoir répondu à toutes ces questions, on se dirige vers un shopping responsable, pour trouver :

  • Un bon shampoing (pour celles qui shampouinent), adapté au besoin de votre cuir chevelu (sec, déshydraté, gras …), car le but du shampoing est avant tout de traiter le cuir chevelu, non le cheveu. On vous avait prévenu que vous en apprendriez !
  • Un bon après-shampoing qui aura pour but de traiter vos cheveux : nourrissant, démêlant, les 2 pourquoi pas ? Mais aussi hydratant et ou fortifiant.
  • Un bon masque

Règle n°4 : un délai d’abstinence, vous respecterez 

On prend son temps ! Qu’il s’agisse du mariage de votre cousine Antoinette ou de la super soirée costumée du siècle, laissez vos cheveux respirer et savourer de nouveaux, l’air, l’eau et le contact avec le monde extérieur qui leur a tant manqué ! 

Règle n°5 : pour une variété de coiffures vous opterez

Et si vous profitiez de ce hiatus pour ré-explorer votre créativité capillaire et les talents sous-exploitées de vos cheveux naturels ? Profitez-en pour les coiffer d’une manière inattendue, pour tenter le bun, le double bun, et pourquoi pas tout simplement les laisser flotter au vent ?

Peu ou pas de cheveux ? No soucy ! Les headbands font un come back en force cet été !

Et puis qui a dit que l’on a besoin de cheveux pour être belle ?! Pff, I am NOT my hair ! 

Règle n°6 : pour une re-pose respectueuse de l’état de vos cheveux vous vous dirigerez 

Vous avez-été une bonne élève, on l’a bien vu. Vous avez respecté toutes ces étapes et comptez re-tenter l’aventure de la transformation ? Allez y doucement, en respectant le travail effectué auparavant et en vous dirigeant si possible vers un institut spécialisé, prêt à manier vos cheveux et votre lace wig, avec les égard qu’ils méritent. Parce que vos cheveux et vous le valez bien !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici